DAMASQUINE EN SOMBRES REFLETS

Damasquiné en sombres reflets est un concerto de chambre pour flûte principale en ut, deux clarinettes, harpe, percussion, alto et violoncelle. L’œuvre est inachevée à ce jour (3 mouvements sur 5 ont été enregistrés).

 

La partie principale fut confiée ici à la flûte de Matthias Ebner qui est élaborée dans une forme chaconne distillée à toutes les composantes paramétriques des évènements expressifs affectés à la flûte. 

 

L’idée fixe de la pièce repose sur le cantus firmus obsessionel issu de la Messe Less faire a mi (d'où sont issues les cinq notes : la sol fa re mi) de Josquin des Prez et du contexte historique qui l’a vu naître. 

 

L’ensemble réunissant le trio Sabeth et le quatuor Quiproquo est placé sous la direction de Jean-Philippe Wurtz. 

© fcy ~  fibræ - 2019 - all rights reserved.

  • Icône sociale YouTube
  • Facebook Social Icône